Skip to main content

L’Association espacefemmes-frauenraum est un lieu de rencontre, de conseil et de formation au service des femmes de tous milieux sociaux et culturels.

Stagiaire en animation socioculturelle

Nous recherchons une Stagiaire pré-HES en animation socioculturelle au secteur Rencontre à plein temps, dès mi-août 2024, pour une durée de 40 semaines

Espace enfants

L’espace enfants, situé dans nos locaux, permet aux mamans de fréquenter les activités et les cours. Sur inscription, il offre aux enfants de 0 à 6 ans un lieu de socialisation et, pour certain·es l’occasion de se familiariser avec le français.

Devenir membre

Chaque personne, institution ou collectivité sensible à notre mission et à nos valeurs peut devenir membre d’espacefemmes-frauenraum.

Par le versement de votre cotisation annuelle, vous êtes invité·e à l’Assemblée générale et êtes informé·e de la vie de l’Association.

Témoignages

Se retrouver entre femmes, qu’est-ce que ça change?
Voici ce qu’en disent les femmes.

Nebahat Berk

« A espacefemmes je suis heureuse, j’oublie mes problèmes. »

Sylvia Roa Kugler

« Pour réussir l’égalité, après de siècles de discrimination envers les femmes, il faut des espaces non-mixtes où la confiance, l’empathie et la sécurité pour exprimer ce qu’on vit puissent émerger librement. »

Hakima Belkacem

« Pour moi la non-mixité, c’est la solidarité et s’aider entre femmes. »

Antigona Sheholli

« espacefemmes m’a permis de faire beaucoup de connaissances et d’amies. »

Sylvie & Lucie Jungo Ayer

« La non-mixité, un espace pour oser l’authenticité et l’expression de son plein potentiel. »

Adriana Costa Silva

« La non-mixité permet aux femmes peu importe leur origine et leur parcours de se sentir en confiance et de s’exprimer librement dans un cadre de bienveillance et d’entraide. »

Krongkamon Bienz

« J’aime être entre femmes car cela me permet de dire et de porter ce que je veux. »

Hatice Zesgin

« Solidarité »

Sidonie Bapst

« Intimité et un sentiment de sécurité. »

Fiona Perina

« Ma grand-mère a appris le français à espacefemmes – je me sens en sécurité et comprise entourée de féministes. »